[S'Enregistrer
[Editer Profil]  [Messages Privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]
[Rechercher]  
Dimanche 17 Oct 2021
21:08
          
La Gloire de l'Edankan Forum Index » » aux lecteurs » » Le fer avilit
Auteur
Le fer avilit
Xavier de Brabois


Inscrit: Nov 20, 2005
Messages: 551
De: Bourges
Posté le: 30-07-2006 à 23:20    
Je suis très amusé, parce qu'en faisant des recherches sur autre chose, je suis tombé sur un site qui explique qu'au XIe siècle les hommes avaient un rapport au fer qui est tout à fait celui que j'ai mis dans mon roman.
Alors je suis très amusé :
Citation:

Le métal : Symbole du mal, de la douleur. Le métal avilit tout ceux qui l´utilisent directement. C´est surtout le fer qui était considéré comme le plus pervers.

Dans la symbolique du Moyen Age, le bois a des effets bénéfiques : le manche de la hache réduit la nocivité du fer de la tête. De la même façon, cette opposition entre métal et bois se retrouve dans celle entre forgeron et charpentier. Le charpentier travaille un matériau noble et pur, le forgeron est une sorte de sorcier vivant dans les feux de l´Enfer (i.e. sa forge).


  Voir le Profil de Xavier de Brabois   Voir le site web de Xavier de Brabois   Message privé     Editer/Supprimer Ce Message   Répondre en citant
lambertine


Inscrit: Apr 20, 2006
Messages: 21
Posté le: 31-07-2006 à 10:57    
Il me semble que cette opposition et cette considération en partie maléfique, existe dans de nombreuses cultures traditionnelles, hors Europe.
(Rebeca, si tu passes par là...)


  Voir le Profil de lambertine   Message privé     Editer/Supprimer Ce Message   Répondre en citant 1
pmdvlyon


Inscrit: 23 Nov 2007
Messages: 4
Posté le: 23-11-2007 à 22:16    
et si le fer n etait que lexpression symbolique d une frustration sexuelle ?
c est la seule reponse d un sujet marque d insecurite interieure agressé par un surmoi tyrannique, a mon sens


  Voir le Profil de pmdvlyon   Message privé     Editer/Supprimer Ce Message   Répondre en citant 2
rebeca


Inscrit: Feb 25, 2006
Messages: 45
Posté le: 30-01-2008 à 22:42    
Je réponds super tard, et en bref, mais effectivement dans de nombreuses cultures traditionnelles africaines les forgerons avait un statut très particulier par rapport au reste de la population, à cause de la composante "magique" que les gens voyait dans leur art. C'est dû à la transformation du minerai (j'ai pas trop le temps de rechercher les source là :(), les gens considérait ça comme un acte magique pas trop recommandé. Du coup, comme dans beaucoup de cultures traditionnelles, les forgerons, comme tous ceux dont on pensait qu'ils avaient un rapport avec "l'autre monde", étaient quelque peu mis à l'écart.
Par ailleurs dans de nombreux panthéons on a un dieu-forgeron, les autres artisanats sont peu (voire pas) représentés, c'est un indice de plus pour la place particulière octroyée au fer et à ceux qui le manipulent dans certaines sociétés.


  Voir le Profil de rebeca   Message privé     Editer/Supprimer Ce Message   Répondre en citant 3
Xavier de Brabois


Inscrit: Nov 20, 2005
Messages: 551
De: Bourges
Posté le: 31-01-2008 à 00:27    
Merci pour ces remarques.

  Voir le Profil de Xavier de Brabois   Voir le site web de Xavier de Brabois   Message privé     Editer/Supprimer Ce Message   Répondre en citant 4
        Signaler le fuseau au modérateur
  Fermer ce Topic Déplacer ce Topic Effacer ce Topic


Copyright ©
The phpBB Group