[S'Enregistrer
[Editer Profil]  [Messages Privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]
[Rechercher]  
Vendredi 26 Fév 2021
02:09
          
La Gloire de l'Edankan Forum Index » » Tome 1 : L éclat du pendentif » » Hénaden
Auteur
Hénaden
Xavier de Brabois


Inscrit: Nov 20, 2005
Messages: 550
De: Bourges
Posté le: 12-02-2007 à 22:43    
Au fait, puisque le forum reprend un peu vie.

Un ami a lu dernièrement le roman (il l'a même dévoré), et m'a fait son retour d'impression.

Il y a des choses avec lesquelles j'étais d'accord (le rôle des femmes, l'inutilité de certains persos comme Dogost ou Fuindis (c'est à dire qu'ils sont mal mis en avant), le niveau de langage des personnages),

...mais une chose avec laquelle je n'étais pas vraiment d'accord.

Il trouvait le dialogue entre Eldeflar et Hénaden trop surréaliste. Il trouvait que ce dialogue ne rentrait pas dans le cadre réaliste de l'aventure, qu'il était trop adulte pour ces jeunes hommes.
Oui, c'est certes un dialogue grave, et je fais moi-même remarquer (par la bouche d'Eldeflar) qu'il détonne un peu, mais je pense qu'un garçon comme Hénaden, qui a presque 17 ans (je crois), est tout à fait capable d'avoir de telles réflexion. C'est quand même un âge métaphysique où on se pose les questions qu'on se posait pas avant, où l'on réfléchit sur son avenir et sur sa qualité d'homme ((ou de femme) en devenir). Je pense donc que ce dialogue est bon, et que son aspect grave est permis à ce moment de l'histoire où il ne se passe pas grand chose.

Mais qu'en pensez-vous ?


(Sinon il m'a un peu déçu, il n'a pas compris, même à la fin du livre, qu'Odonar était Mâyensis, mais il me semble qu'il n'était pas le seul)


  Voir le Profil de Xavier de Brabois   Voir le site web de Xavier de Brabois   Message privé     Editer/Supprimer Ce Message   Répondre en citant
Souris Chauve


Inscrit: Mar 22, 2006
Messages: 177
Posté le: 13-02-2007 à 00:20    
bon, je sens n'en suis pas rendue là, donc je reviendrais plus tard pour en parler. c'est juste la question de l'age de Hénaden qui m'a interpellée, il me semblait plus vieux, ce qui fait que je viens d'aller jeter un oeil dans le livre. (aprés cette troisième lecture, je serais capable de tomber tout de suite sur la bonne page, au lieu de trouver le bon chapitre.. lol) il s'avère don qu'Hénaden n'a que 15 ans, contrairement à Eldeflar qui en a 16 (page 346, environ au milieu).

concernant Odonar, si ma mémoire est bonne, il n'est (pour le moment du moins) pas encore dit qu'il est Mayensis, dans ce tome. tout au plus peut-on le supposer, si l'on est observateur et si on relie certains faits entre eux. ce n'est donc pas si étonnant que cela puisse échapper, il me semble.


  Voir le Profil de Souris Chauve   Message privé     Editer/Supprimer Ce Message   Répondre en citant 1
Xavier de Brabois


Inscrit: Nov 20, 2005
Messages: 550
De: Bourges
Posté le: 13-02-2007 à 19:23    
Pas étonnant, non, ce n'est pas dit explicitement, mais enfin la scène de la découverte de l'Ankan laisse donc tant de doute que cela ?

Sinon pour Hénaden, oui, 15 ans c'est peut-être un peu jeune après tout. Il lui en faudrait 2 de plus. Mais je ne veux pas qu'il soit l'aîné d'Eldeflar.
scrumble... je vais réfléchir.


  Voir le Profil de Xavier de Brabois   Voir le site web de Xavier de Brabois   Message privé     Editer/Supprimer Ce Message   Répondre en citant 2
Souris Chauve


Inscrit: Mar 22, 2006
Messages: 177
Posté le: 14-02-2007 à 00:15    
bon, alors, comme promis...

personnellement, j'en sors, de ce passage, ou presque, et globalement, ça ne m'a pas choquée. il est vrai qu'il a un discours peut-être un peu trop "adulte" pour un garçon de cet âge, mais, aprés tout, n'y en a t'il pas, des adolescents, dans la vraie vie, qui sont plus avancés que leur age le laisse supposer?

je note, néanmoins, que malgré son bel idéal, ou peut être à cause de celui-ci, Hénaden me semble, d'une certaine manière, bien pessimiste. chose que je n'avais pas remarquée à mes précédentes lectures (comme quoi... ). je trouve assez paradoxal, finalement, qu'il ait une si haute opinion de la destinée de l'Homme telle quelle devrait être, dans son esprit, et telle qu'il entrevoit la sienne, et qu'il soit aussi triste malgré cette certitude qui est en lui d'être appellé à réaliser de grandes choses, et de les désirer. un peu comme s'il était déjà désabusé, et rebuté, démotivé, par ce que l'on pourrait appeler des broutilles: l'opposition de son père, sa jeunesse... il sait que tout cela passera, qu'il partira, avec ou sans la bénédiction paternelle. que sa tristesse soit dûe à l'amour qu'il éprouve pour son père, c'est concevable et tout à son honneur. mais je persiste à trouver curieux que si peu de choses l'empêchent de se réjouir autant qu'il le pourrait.

cependant, en prenant en compte que lui et Eldeflar, dans un futur plus ou moins proche, devront s'affronter et que l'un des deux seulement en sortira vivant, et si l'on présume qe le vainqueur sera Eldeflar (ben oui, s'il meurt, plus de livre... ), on peut se demander ce qui pourrait les faire s'affronter, au dela des raisons "terre à terre", quand on sait qu'à ce moment de leur histoire, leurs ambitions et leurs idéaux sont semblables. à cela, je ne vois qu'une explication possible: on sait que l'Ombre s'étend même dans les coeurs les plus fidèles, et qu'il suffisait de peu de chose pour qu'elle ait son emprise sur quelqu'un. il me parait donc tout à fait possible qu'Hénaden, tout en étant persuadé agir pour la bonne cause, se soit trouvé perverti à son insu, et devienne ainsi l'adversaire d'Eldeflar.

bon, bien évidemment, si à ce moment là, en fait, c'est eldeflar qui ne tourne pas rond, forcément, mon raisonnement tombe à l'eau. et il peut aussi tomber à l'eau pour probablement plein d'autres raisons que j'ignore ou que je n'ai pas envisagées...


bon, assez raisonné ce soir, il faut que je mette mes neurones un peu au repos.


  Voir le Profil de Souris Chauve   Message privé     Editer/Supprimer Ce Message   Répondre en citant 3
Akela


Inscrit: Feb 26, 2006
Messages: 317
De: Paris XV
Posté le: 15-02-2007 à 16:51    
Oui, c'est sur que le dialogue entre Hénaden et Eldeflar fait un peu trop «vieux» pour deux adolescents. Du moins, pour deux adolescents de maintenant, car maintenant, nous ne connaissons pas les adolescents comme ça : on les verrait plus se dire quelque chose comme « kikoo, lol, moi C énadN é toi C koi ? - Moi C LdFlar, C cool la vi 1 ? - Sa mR, moi jdoi sortir lé vach a mon vieu C tro galR - A oué nan moi chui 1 RO t voi !» ...
Bon, j'exagère peut-être un peu, mais c'est vrai que de nos jours, on est plus habitué à des petits adolescents immatures ne pensant qu'au jeu, ce qui n'est pas le cas dans l'univers où évoluent Hénaden et Eldeflar, qui sont vraiment dans l'adolescence au sens où ils passent de l'enfance à l'âge adulte.

Et d'autre part, qui a dit que, parce qu'on était jeune, on n'avait pas le droit d'avoir de grandes pensées philosophiques, ni de les partager ? Hénaden et Eldeflar sont tous deux des garçons un peu exceptionnels, donc je ne vois pas le mal qu'il y a à ça. Et globalement, leur discussion reste bien dans le ton d'une discussion sérieuse d'adolescents, sans tomber dans la discussion sérieuse d'adultes, ce qui, effectivement, détonnerait.

Bref, non, moi ça ne m'a pas gêné plus que ça ; surtout qu'on se rend compte qu'on est à un moment important du livre : la première rencontre entre deux futurs ennemis ...


  Voir le Profil de Akela   Message privé     Editer/Supprimer Ce Message   Répondre en citant 4
        Signaler le fuseau au modérateur
  Fermer ce Topic Déplacer ce Topic Effacer ce Topic


Copyright ©
The phpBB Group