Vendredi 22 Oct 2021
04:43
La Gloire de l'Edankan Forum Index » » aux lecteurs » » Où trouver la Gloire de l'Edánkan ?
Va vers page ( 1 | 2 Page Suivante )
Auteur
Où trouver la Gloire de l'Edánkan ?
Akela Posté le: 17-03-2006 à 19:57

Je pense qu'il peut être pratique de nous indiquer mutuellement où il est possible de trouver les ouvrages de Xavier de Brabois.

D'une part l'auteur sera, je présume, content d'avoir une idée de l'étendue de la diffusion de son livre, et d'autre part, ça peut être pratique pour ceux d'entre nous qui ne l'ont pas encore lu et/ou souhaitent se le procurer.

Bien entendu, il peut s'agir tant de librairies ou autres, que de vendeurs en ligne.

Pour commencer, donc, l'Éclat du Pendentif est disponible chez Amazon.fr pour €23,75 (livraison offerte) : clic !

Xavier de Brabois Posté le: 18-03-2006 à 08:51

Il est aussi sur FNAC.COM et sera présent en mise en avant aux Fnac de Bourges et de Lyon.
Feuille de Niggle Posté le: 04-05-2006 à 10:27

Dites plutot "Ou ne pas le trouver"... En tout cas, si vous voulez attendre le plus longtemps possible, allez passer commande sur Amazon!!!

J'ai fait ma commande le 15 mars, et le livre devait m'arriver entre le 15 mars et le 30 avril... Des nefles! je viens de recevoir un mail m'indiquant que je devrai attendre encore... que ca arrivera entre le 31 mai et le 15 juin si ca continue, je l'aurai pas commence a Noel --- le cote positif, c'est que j'aurai moins a attendre pour connaitre la suite

Mais, Amazon se decharge de toute responsabilite en disant que le probleme est independant de leur bonne volonte. Il semblerait qu'ils aient des problemes avec leur fournisseur...?

FdN


Xavier de Brabois Posté le: 04-05-2006 à 11:47

Merci pour l'info, je vais voir avec l'éditeur, normallement il devait être plus facile à commander. Il est enfin référencé sous Electre, et nous avons fait en sorte que les déalis soient raccourcis à quelques jours seulement.

Je vais les contacter.

Feuille de Niggle Posté le: 06-05-2006 à 17:40

Alors?

FdN

Xavier de Brabois Posté le: 07-05-2006 à 00:20

Aucune réponse pour le moment. Je persévère.
Feuille de Niggle Posté le: 08-05-2006 à 09:43

merci

FdN

Feuille de Niggle Posté le: 05-06-2006 à 23:16

juste pour dire que je viens de renoncer officiellement à mon rôle de cobaye auprès d'Amazon. Aux dernières nouvelles ils devaient me l'envoyer avant le 15 juin...
Manège Posté le: 05-06-2006 à 23:42

Tiens... Si on fait des annonces de ce genre : j'ai laissé tomber mon libraire il y a trois semaines au profit de la Fnac... je croise les doigts !
Xavier de Brabois Posté le: 06-06-2006 à 10:28

J'alerte à nouveau mon éditeur. Il a intérêt à me trouver une explication.
Souris Chauve Posté le: 07-06-2006 à 00:48

Manège, si tu veux que je te prête mon exemplaire en attendant de recevoir le tien, n'hésites pas!! on devrait pouvoir trouver un moyen de se le passer...
Manège Posté le: 07-06-2006 à 08:00

Ah, tiens, c'est une idée... merci !

J'attends encore un tout petit peu, mais si la semaine prochaine je ne l'ai toujours pas, je ne dis pas non. (D'autant qu'il y a des chances que je traîne pas très loin de chez toi...)

Xavier de Brabois Posté le: 07-06-2006 à 15:26

Publibook me re confirme qu'ils n'ont aucun livre en commande, ni d'amazon, ni d'un libraire (enfin, faudrait voir lequel).
A mon avis, la commande n'est pas passée.

Manège Posté le: 07-06-2006 à 16:39

C'est la dernière fois que je vais dans cette librairie... J'espère au moins qu'à la Fnac ils l'ont vraiment commandé !
Manège Posté le: 23-06-2006 à 11:56

Devinez ce que j'ai dans la main...
Xavier de Brabois Posté le: 23-06-2006 à 12:58

Comment as-tu enfin réussi à l'avoir ?
Manège Posté le: 23-06-2006 à 13:18

Eh bien... c'est, comme on dit, une looongue histoire !

Comme tu le sais, je l'ai d'abord commandé chez un petit libraire. Mais rien.
Au bout d'un moment, j'en ai eu marre et je suis allé à la Fnac (vers le 12-13 mai)... mais encore une fois, ça tardait, ça tardait, jusqu'à ce que tu me dises que selon Publibook il n'y avait aucune commande en cours. Je suis donc retourné à la Fnac le re-commander. C'était il y a une dizaine de jours.

Maintenant, je vais pouvoir commencer à le lire !! (Bon, pas de panique, ça risque d'être quand même un peu long...)

Akela Posté le: 24-06-2006 à 22:33

Ca c'est une bonne nouvelle !

Bonne lecture Manège.

Manège Posté le: 04-07-2006 à 11:47

J'avance doucement, mais j'avance... (Il faut dire que je peux difficilement lire à un autre moment que le soir. )

Orufis et Eldeflar viennent de quitter Guervin... en avant !
Dis-moi, Xavier, tu m'avais caché ces petites scènes charmantes avec Sinoppée !! (D'ailleurs, j'ai trouvé ça très bien : elle humanise énormément Eldeflar, que je ne trouvais pas très crédible avant.)


Sinon, une critique majeure : le format du livre et le papier rendent très difficile l'ouverture et la consommation de barres de chocolat pendant la lecture. (Essentiel !)

Xavier de Brabois Posté le: 04-07-2006 à 15:55

Pas très crédible ? Sur quels critères ? Nos discussions ici ?
En tout cas, tant mieux !

(Et pour le papier, c'était ça ou un prix à 40€)

Manège Posté le: 04-07-2006 à 18:45

Non, je ne voyais pas grand chose derrière le prénom, surtout, et d'un coup - crac ! - il est devenu humain (et un peu gourd, quand même). Mais c'était au début, donc disons que j'attendais de le voir se révéler un peu...


Pour le papier, j'm'ai douté !
Mais quand je ne peux pas manger de chocolat pendant la lecture, j'ai un a priori négatif contre l'auteur !

Xavier de Brabois Posté le: 05-07-2006 à 15:58


Tu veux dire que jusqu'à l'entrée en scène de Sinnopée, Eldeflar était inconsistant ?
C'est une remarque itnéressante, mais elle entre tout de même assez vite en scène non ?
Dans les autres ouvrages, en combien de temps un perosnnage prend-il de la consistance ? Dès la première phrase ? (il y en a des comme ça)

Manège Posté le: 05-07-2006 à 17:39

C'est une remarque très juste que je me suis faite moi-même en postant le message précédent... mais j'ai espéré que personne ne s'en rendrait compte !

Vraiment, je crois que la seule explication est la fait que je n'ai décidément pas le regard que j'aurais sur n'importe quel livre...

Mais il est vrai que, paradoxalement (au moins au début), tu décris beaucoup les lieux et assez peu les personnages. J'ai du mal à me faire une idée de ce à quoi ressemblent ces êtres qui évoluent dans un décor que je visualise très bien...

Xavier de Brabois Posté le: 06-07-2006 à 23:01

On m'a fait ce reproche. C'est vrai que je ne décris pas beaucoup Eldeflar en détail (sinon ses yeux, ses cheveux, et son visage un peu infantile ; c'est pas si mal), et quasiment pas les autres persos, je décris plus leurs vêtements.
C'est peut-être parce qu'étant peu physionnomiste (La souris Chauve confirmera) je suis incapable de savoir à quoi ressemble un homme ou une femme en imagination comme en réalité, sinon par leurs vêtements,
ou bien que je ne voulais pas lasser le lecteur avec ça...

je vous laisse choisir

Manège Posté le: 06-07-2006 à 23:20

Je ne sais pas si c'est un reproche à te faire. En tout cas, c'est une caractéristique nette de ton écriture.

Mais je choisis la première solution, dans la mesure où tu n'as pas l'air d'avoir peur de lasser le lecteur avec des descriptions de lieux !

Souris Chauve Posté le: 07-07-2006 à 01:06

je confirme

en vous lisant, je réalise que c'est surement cette inconsistance des personnages qyui m'a gén&ée, à ma première lecture. je n'arrivais pas à discerner qui était qui. mais je crois l'avoir djà dit. moi ça ne m'aurait pas dérangée beaucoup plus que ça de ne pas "visualiser" les lieux, d'ailleurs, il y en a que je ne visualise toujours pas, tandis que ne pas pouvoir attribuer un trait déterminant à l'un ou l'autre personnage, même si ce trait n'est pas physique, m'a beaucoup génée. toujours cette "habitude" de retrouver au moins une personnalité marquée, détaillée, et fouillée, dans les personnages principaux de mes lectures habituelles. d'ailleurs, c'est curieux, mais si j'ai souvent une meilleure mémoire des visages que des noms, dans mes lectures une simple description physique ne me suffit pas pour identifier les "acteurs". l'apparence serait plutot, en fait, le "détail" qui me remémore ce qu'est cette personne, son caractère, ses habitudes, etc.

pour Eldeflar, je l'ai longtemps trouvé sans consistance. presque casse pieds, tellement il était terne, au début. mais je ne saurais dire quand il m'a semblé plus "posé", en tout cas, c'était aprés leur départ du chateau de Dafur.

lambertine Posté le: 07-07-2006 à 10:22

Eldeflar apparaît sans consistance au début ? N'est ce pas tout simplement qu'à ce moment-là, Eldeflar est sans consistance, tout simplement, gamin ignorant qui il est vraimant, vivant de la "charité" d'un brave homme et n'ayant ni projet ni ambition ?

En ce qui concerne la "non-description" du physique des personnages... ça ne m'a pas gênée du tout, vu que je ne "visualise" jamais les personnages de roman (même des miens... curieux, non ?), mais que je "ressens" leurs émotions à la lecture.

Manège Posté le: 07-07-2006 à 11:28

Lambertine, ce qui est (éventuellement) gênant, ce n'est pas l'absence de description des personnages, mais la disproportion entre celle-ci et l'omniprésence des indications de lieu.
Il existe plein de livres où les personnages ne sont pas décrits ; moi-même, au-delà de quelques traits significatifs (et d'indications corporelles destinées à exprimer les sentiments), je ne crois pas visualiser énormément mes personnages...

Quant au manque de consistance d'Eldeflar, c'est très clair ! En même temps, le principe du genre n'est-il pas de conduire un gamin sans caractère à devenir un homme (le fameux "trésor" qu'il rapporte de sa quête) ?

Akela Posté le: 07-07-2006 à 15:39

Personnellement, la disproportion entre le peu de déscription des personnages et l'abondance de celles des lieux ne me gène pas du tout. Je ne suis pas un grand fanatique des déscriptions des personnages, laissez-nous leur faire la tête qui nous va ! A part pour quelques détails (taille, couleur des cheveux), la déscription vestimentaire suffit largement. Quant à la déscription des lieux, je ne trouve pas qu'il y en ai trop : il y en a beaucoup, mais on se trouve dans un univers nouveau, qu'il importe donc de décrire. Et puis les personnages vont forcément avec les lieux ...

Concernant la prise de consistance d'El' lors de ses rencontres avec Sinoppée, je suis d'accord avec la carrière (Quizz : pourquoi la carrière ? ) : il devient tout de suite beaucoup plus sympathique quand on le voit si humainement ballot devant cette charmante jeune fille. Sans doute parce que c'est une situation très réaliste, surtout pour un garçon de cet âge ...
Ceci dit, non, je ne me souviens pas de l'avoir jamais trouvé terne. Un peu ballot, certes, mais c'est comme ça qu'il est ! Et c'est si normal pour un garçon de 16 ans qui a reçu une telle éducation ...


Ceci dit ... Vous ne trouvez pas qu'on dérive du sujet du fuseau ?

Manège Posté le: 07-07-2006 à 15:50

Il y a un rapport avec les carrières de dressage, je suppose...

Trois remarques :
- Je n'ai pas dit qu'il y avait trop de descriptions de lieux, mais simplement beaucoup (constat, pas jugement !) ;
- Je n'ai pas non plus dit que je trouvais Eldeflar terne, mais simplement que les scène avec la demoiselle le faisaient passer à mes yeux de simple prénom à être humain crédible (quoique peu consistant, mais c'est assez normal) ;
- On a dévié terriblement, et c'est ma faute ! (Désolé.)

Va vers page ( 1 | 2 Page Suivante )